Shin'Yuu
Hello Invité !
Le lycée Shin'Yuu te souhaite la bienvenue et t'invite à t'inscrire si ce n'est pas déjà le cas !
Mh, tu aimerais bien nous rejoindre mais tu n 'as pas d'idée ?
Tu peux faire un tour dans la Liste des Effectifs mais aussi voir les Prédéfinis!
Ah, tu dois aussi savoir qu'ici, tu trouveras une quinzaine de races différentes par I C I mais tu peux aussi en créer une nouvelle !
Sinon, je peux aussi te laisser faire le tour du forum !

toi! Oui toi membre actif du forum, si avant toutes choses, tu aidais le forum à mieux se faire connaître ?
Pour ça, rien de plus simple ! Ça te prendra deux minutes: Pense à voter !
Ah! Au passage, privilégie servimg.com pour héberger tes images Wink


Une école étonnante où toutes les races du Monde et bien plus encore peuvent cohabiter ou ... s'affronter.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bal Masqué [Février 2012]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shiro Hitsuji

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 24

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 22 Fév - 19:23

[ Il n'y a pas d'ordre de passage, mais laissez 2 personnes posté avant vous avant de reposter! merci et bon rp!]

Musique d'ambiance: https://www.youtube.com/watch?v=SjRxI-dWcxo&feature=related

Il est 20 heur et la grande salle ouvre enfin ses portes. Tout les nouveaux élèvent peuvent enfin découvrir. Une grande salle s'ouvre alors sous le regard des premières personnes présentes. Plongé dans une mer de lumière procurer par les divers lustres argent et or. La pièce est circulaire et essentiellement or et marbre avec toute la face sud est troué de grand vitraux translucide qui ouvre vers une petite terrasse elle aussi circulaire et qui donne elle même vers le jardin de l'école.
A droite se trouve le buffet à volonté qui fera certainement beaucoup d'heureux, et à gauche une scène où un orchestre joue constamment de la musique en générale rythmé mais peut passer à n'importe qu'elle moment sur une valse.


Shiro portait une robe noir à dentelle, de long mais fin petit ruban vagabondait en étant accroché à son dos, elle avait accompagné sa robe d'une écharpe légère rouge sang pour aller avec son masque de loup tout aussi rouge. La jeune fille avait apporté avec elle son violon car l'administration lui avait permis de jouer quelques morceaux pour le bal, et cela lui faisait énormément plaisir, non pas pour le mérite mais plutôt pour faire danser ou rêver toutes les personnes qui serons ici présentes.

Elle déposa son instrument sur un bord de la scène en faisant bien attention de ne pas déconcentrer la troupe de musicien et de chanteur, après cela elle pris un temps pour observer le monde. Tout le monde était masqué, encore heureux! Sinon ça n'aurait pas était drôle, elle trouve quelque chose d'amusant et excitant de ne pas connaitre l'identité d'un ou d'un interlocutrice. S'ils se revoyaient un jour ils ne se reconnaitrait pas ou alors qu'au son de leurs voix! Elle souris à cette pensée.
Ne sachant pas trop quoi faire pour le moment elle resta assise sur les marche permettant de monter sur la scène et continuait à observer toutes c'est personnes.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Regnar

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 22 Fév - 19:25

Tout de noir habillé, Alphonse arriva enfin dans la grande salle. Il portait un masque lugubre, semblable à un bec de corbeau, et, comme à son habitude, était coiffé de son chapeau. Ce chapeau, comment était-il? Eh bien, c'était un feutre de couleur noir, si noir qu'on pouvait s'y noyer. De par son ton lugubre et froid, ce chapeau convenait parfaitement à Alphonse. Son long manteau lui arrivait jusqu'aux chevilles et ses bottes crissaient à chaque pas. Il était peu reconnaissable, ce qui l'arrangeait bien. Lui, un professeur de nature froide et sérieuse, comment aurait-il pu venir à cette "petite fête", comme il l'appelait, sous son vrai jour? Non, il ne voulait pas que les autres découvre son identité. Aussi décida-t-il de se faire le plus discret possible.

Il alla en premier lieu au buffet, pour étancher sa soif, puis resta dans les coins, observant les personnes susceptibles de le reconnaître. Sensible à la musique, il pris quand même quelques minutes pour écouter l'orchestre. Il se redirigea vers le buffet, maquillant sa voix lorsque des personnes lui adressaient la parole. Profitant de l'opportunité que lui offrait l'anonymat, il alla vers quelques élèves, ou du moins, ce qui lui semblait être des élèves, et écoutait leur conversation.

Un verre à la main, il se lassa de la discussion et n'ayant rien appris d'intéressant, finis son verre et alla sur la terrasse pour fumer une cigarette. Cela le perdrait peut-être, mais, il était en manque de cigarettes et ne pouvait plus se retenir. Il contempla la lune un long moment, recrachant la fumée par ses narines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora Shamus

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 12/02/2012
Localisation : Dans un arbre ?

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 22 Fév - 20:13

Une longue soirée s’annonçait…

Un bal pour Carnaval avait été annoncé depuis longtemps, ma curiosité piquée au vif je m’étais donc empressé d’acheter un masque pour l’évènement.

Cependant je m’étais rendu compte que pour être encore plus anonyme j’allais devoir me raser les bras et les jambes…au minimum ! Et je vais le faire, car pour faire repousser en extrême ma fourrure j’ai acheté une potion. Cependant pour être certain que ça fonctionne sans me faire des effets secondaire j’ai demandé conseil à l’infirmière. Elle m’as dit que si j’achetais une potion, le Repouss’vite de l’Orélal (fait repousser vos cheveux au poils !) je n’aurais aucuns problèmes. Alors je lui ai fait confiance…

Bref, 18 heures, il était temps que j’aille dans la salle de bain. Muni d’un rasoir et d’une crème pour rasage (que j’avais trouvé rayon fille… vous moquez pas !) je commença le carnage…. Ma douce fourrure ! Snif. Quand j’en eu fini j’avais les jambes et les bras tout doux…mais je me sentais nu, trop nu ! Bref une fois cela fait, je me séchais et je filais dans ma chambre pour enfiler mon nouveau masque. Il allait me demander quelques heures par contre… je me posta devant le miroir et le déballa pour, sans plus attendre, commencer à l’installer sur ma tête. Heureusement pour moi, des compartiments étaient présents pour mes oreilles, ainsi à la fin de la fête je n’aurais pas les oreilles trop engourdies.
Munis du mode d’emploi pour le mettre je continuais à l’installer… le tissus qui devait arrivé sur mes yeux était la dernière chose à mettre… alors je mit tous les autres petit boutons pressions…heureusement qu’il n’y avait que ça, je ne m’en serais jamais sortit sinon ! Bref, avant de mettre le tissu sur mes yeux j’enfilais mon kimono d’une magnifique couleur violet pourpré. Je mis un fundoshi pour faire plus vrai, le sous-kimono blanc, puis le kimono violet. Je fit bien attention à faire un beau décolleté dans ma nuque pour faire plus vrai, et le nœud de l’obi je le fit devant moi et non pas dans mon dos, hé oui… je ne mettait pas qu’il simple kimono mais bien la tenue d’une geisha.
Agrémentant mes cols d’un troisième faux col rouge je cherchais des yeux mon éventail. Le trouvant je le pris et enfila le ruban, qui faisait office de dragonne, autour de mon poignet.

Avant de sortir je mis le tissu qui allait devant mes yeux et attacha les dernières petites choses qui cachaient les boutons pressions disgracieux.
Ouf ! Enfin terminé et me tournant vers mon réveillé je vit marqué 20 heure 25. Deux heures pour enfiler tout ça ! Hé bien moi qui pensais que j’allais mettre plus de temps. Tout en sortant je fut surpris par la sensation agréable du tissu sur mes yeux, il ne les pressait pas et je voyais au travers un peu…comme à travers des lunettes de soleil.
Je mis un gloss violet pale sur mes lèvres avant d’aller enfin vers cette salle de bal, tenant mon éventail fermé je marchais en relevant légèrement mon kimono, ce dernier traînait légèrement par terre mais cela avait l’effet que je désirais. Marchant la tête haute je vit du coin de l’œil que beaucoup se retournèrent sur mon passage en se demandant comment je pouvais bien voir… Hahaha… je trouvais cela bien amusant déjà…

La soirée ne va pas manquer d’être intéressante !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Michaels

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 12/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 22 Fév - 21:51

Mh … Un bal pour carnaval ? Mise à part le fait qu’il y a une rime, très franchement, je n’étais pas du tout enthousiaste à l’idée de m’y rendre. Je suis très sociable, ne vous méprenez pas, mais disons que le jour où j’ai vu cette annonce, je n’avais très certainement pas le moral.
Peut-être l’appel de ma sœur ? La tonne de papier sur le bureau ? Le manque de sucreries ? Ne me dites pas que vous choisissez la dernière, je risquerais de vouloir vous mordre.
Ce qui m’a fait changer d’avis ?
Le buffet à volonté peut-être … Le fait que j’aurais l’occasion de croiser pleins d’humains aussi. Ou peut-être notre cher Directeur qui m’a fait comprendre que cela faisait aussi partit de mon travail ? Quoi qu’il en soit, je suis là en train de me préparer pour ce fameux bal. Ne retirer les masques qu’à minuit, concept intéressant, heureusement que je peux différencier les humains des autres races, ce sont surtout eux que je compte observer ce soir.
Je ne suis pas très imaginatif, alors je me suis simplement habillé d’un kimono traditionnel avec un masque de kitsune, pour un anglophone comme moi, je peux vous dire que ça change. Mais j’aime bien, les tissus sont plutôt doux et …

Bref! Je ne mis le masque qu’une fois près de la salle de bal, tout le monde était déjà à l’intérieur et au pire, ce n’est pas grave. C’était bondé de monde, peut-être qu’il aurait fallu choisir une autre salle ? Bah tant mieux, la proximité force un peu la patte aux évènements et beaucoup de choses pouvaient donc arriver. Normalement, je n’ai pas à m’inquiéter, comme il n’y a pas d’emplacement spécial sucrerie, je ne risque pas de rester coller des heures au buffet, donc moins de chance de me faire remarquer et/ou reconnaître. J’observai d’abord l’orchestre, écoutant ce qu’il jouait. Ce n’était pas désagréable à entendre. Ensuite je me mis à observer les êtres présents et leurs … accoutrements ? Déguisements ? Costumes ? Bah qu’importe ~
Essayons de nous amuser un peu ~

Je trouvai d’abord mon divertissement en examinant de plus près certains costumes, essayant de deviner qui se cachait derrière. C’était une tâche ardue, beaucoup des élèves avaient une grande imagination. Même les professeurs. Je tentais d’abord ma chance avec les professeurs, plutôt facile à distinguer dans la foule. Je m’ennuyai bien vite de tout ça et essayai de trouver une autre occupation.
Il me semblait avoir vu quelque chose qui, si j’avais bonne mémoire, ressemblait à une geïsha. J’irai voir ça de plus près plus tard. Il y avait aussi une ombre très sombre à l'extérieur, heureusement que la Lune était là, j'aurai pris cette personne pour un meuble posé dehors.
Tout d’abord, direction le buffet pour une petite collation. Mh, je pourrais aussi essayer de faire de l’un de ses élèves l’une de mes victimes pourquoi pas ~ Qui sait ?

_________________

Play With Me ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 16/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Jeu 23 Fév - 11:01

J'avais su, pour une fois, me glisser dans un évènement. Tout pour pouvoir vivre ce que je n'avais pas pu vivre durant mon enfance gâchée. Il faut dire que je n'avais pas beaucoup changé de mes habitudes. Ma robe était noire s'arrêtant au dessus des genoux. Sur le haut, des fils étaient croisés et touchés une bande de tissus enroulant mon cou. Des manches évasées commençant vers le haut de mon bras cachées mes bras, maigrelets et mes cicatrices. Je n'avais pas cherché plus loin, tant que cela faisait minimum soirée et que cela cachait mes cicatrices. J'avais enroulé mes cheveux en un chignon, pour que l'on ne reconnaisse pas mes cheveux mal coupés. Je me doutais que l'on ne se soucierait pas de moi, mas j'avais fait un effort.

Mon masque sur le visage, faisait clown. Tout mon contraire en somme. Souriant jusqu'à la moitié des joues, des yeux rieurs et une larmes rouges sous celui de gauche. Est-ce par hasard? Pour prouver que le rire ne peut être qu'une façade? Ou bien est-il mort de rire? Seul les gens peuvent le dire, avoir leur façon de penser. Je ne peux pas le faire à leur place. Les gens sont différents ici, et c'est ce qui m'a réconforté à bien vouloir y aller. Je n'aime pas être prise pour une bête de foire.

Je me glissais entre les gens, dans la salle, tentant d'atteindre le buffet. Je ne mourrai pas de faim et de soif si je reste proche. Il y avait trop de monde, étions-nous autant? Ils portaient tous un masque, cela doit être vrai. Je ne faisais que regardais les gens, n'essayant même pas de deviner qui pouvait être qui. Je ne connaissais pas grand monde. Je ne voulais que voir comment cela se passerait. Je n'avais pu en voir, même y participer, cela risquait d'être fort intéressant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoshi Niki

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Jeu 23 Fév - 11:12

J'étais tranquillement allongé sur mon lit, mon camarade de chambre étant déjà parti à la petite fête du bahut. Personnellement, j'était pas motivé à y aller, bien que j'avais quand même acheté un costume avec un masque. Je regardais le plafond une bonne dizaine de minutes dans un silence pesant, presque insoutenable. Raaah bon c'est bon j'y vais !! Je me leva d'un bon et alla à la salle de bain. Prenant vite fait une douche, je me demandais si j'allais reconnaître des gens. Bah, je verrais sur place. Je sorti de la salle de bain, nouant une serviette autour de la taille et retournai dans la chambre, sortant ma tenu. Je m'habillai rapidement et réfléchit à la coupe que je pouvais faire. J'optai finalement pour une queue de cheval haute. Je mis mon masque argenté et alla à la petit fête.

Je ne pu cacher ma surprise en voyant la salle. Ils avaient les moyens... Je regardais autour de moi, essayant de me repérer. Buffet à volonté, orchestre, piste de danse... Mouai, assez classique. Je pris la direction du buffet et attrapai le premier verre qui passait sous la main. Soupirant, je commençais déjà a m'ennuyer ! Je finissai rapidement mon verre et pris un toast au saumon. Délicieux ! Je regardais autour de moi et souriais espièglement. Quand je trouve quelque chose que j'aime, je ne suis pas du genre partageur. Je pris donc le plat avec moi et em mis dans un coin, continuant de savourer ces petits choses délicieuse ~.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Hitsuji

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 24

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Sam 25 Fév - 14:21

Etait entrée dans la salle divers personnes au costume, s'il y a, très intéressant. L'un portant un vêtement se rapprochant des médecin de Venise à une époque bien lointaine, un autre déguisé en gaisha avec un masque des plus mystérieux, un surveillant en kimono, une jeune fille au masque clownesque. Voici les personnages qui on le plus marqué notre jeune humaine.
Maintenant elle s'ennuyait, pensant qu'elle avait passé déjà assez de temps à observer. Elle se leva donc de son coins et se faufila entre le mur de gens pour atteindre le buffet, en espérant bien sur qu'il y reste encore quelque chose. Par miracle il restait encore... Beaucoup de chose, à croire que c'était un buffet régénérant, elle se saisi d'un verre de champagne et partie de la foule pour observer à nouveau le monde histoire de voir à qui elle pourrait parler.

Shiro était nouvelle dans l'établissement. Vous vous demandez peut être comment elle est arrivé ici? Et bien, c'est une longue histoire que je ne vous raconterais pas en entier directement, vous la découvrirait dans ses rêves. N'est pas pas une merveilleuse idée bien plus intéressante?
La jeune albinos était arrivé ici seulement trois jours avant ce fameux bal, elle ne connait donc personne ne les ayant peut être que croisé dans les couloirs sans se souvenir de leurs visages. Elle était donc venus au bal avec pour objectif de rencontrer des personnes!

De nature elle est plutôt spontané mais c'est toujours difficile d'aborder quelqu'un, surtout sans raison valable. Entre deux gorgées de champagne elle concocta un plant presque infaillible!
La première phase de se plant est de chercher une seconde coupe de champagne, pas très difficile pour le moment.
La seconde est de trouver quelqu'un de seul, pas non plus difficile, il y en à un sur la terrasse en trin de fumer.
La dernière partie et d'aller à sa rencontre.

La jeune fille s'en approchas, ouvrit la porte vitré et s'arrêta à la droite de l'homme en noir regardant devant elle et non pas la personne.


-Bonsoir

Elle resta à peine 3 secondes en regardant toujours vers l'horizon puis tourne le visage vers l'inconnu tout en se penchant légèrement en avant et lui tend la coupe de champagne.


- Tu en veut? J'en ai pris une en trop sans le faire exprès, et comme tu semblais t'ennuyais je te l'apporte.

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Shiro Hitsuji le Mer 7 Mar - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Regnar

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Sam 25 Fév - 18:18

Alphonse fût surpris que quelqu'un l'aborde comme cela. Il lança sa cigarette sur le sol, l'écrasant du talon, puis se tournant vers son interlocutrice. Déguisant un peu sa voix, il répondit.

-Bonsoir

Il saisit la coupe de champagne par politesse, la remerciant de suite. Il but une première gorgée de champagne. Il la dévisagea ensuite ; Elle était un peu plus petite que lui, et plutôt mince. Son masque de loup sur le visage, il lui était difficile de la reconnaître. Cependant, sa voix lu semblait familière... C'était peut-être une élève?

Il regarda ensuite l'horizon. Il ne savait pas quoi dire. Il ne désirait la compagnie de personne, mais ne trouvant aucun prétexte pour partir, il resta là, comtemplant la lune, sirotant son champagne. Il attendait tout simplement que la demoiselle parle, et au pire, elle se lasserait de lui parler et s'en irait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nozomi Choko

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 13/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Dim 26 Fév - 13:50

Nozomi Choko n'avait pourtant pas prévu d'y aller. Elle avait refusé de devoir porter quelque chose pour le plaisir d'être entouré, ou tout simplement pour être en costume. Mais avait fini par céder, s'ennuyant trop.

Finalement elle avait pris un kimono, d'un noir profond. Il se terminait à ses pieds, cachant le moindre tatouages de la demoiselle. Ses manches étaient évasées, s'élargissant à partir du coude. Sa taille était enserrée par un Obi dont le noeud avait été placé derrière, couleur grenat.et des getas en bois, tout aussi rouge que le Obi. Des chaussettes mi-cuisses parcouraient ses jambes, de couleurs blanche. Son masque avait été placé sur sa tête, pas encore sur son visage. Il était allongé, comme la gueule d'un loup. De couleur blanche, seul deux trous permettaient à la jeune fille de voir. Elle avait rassemblé ses cheveux en un chignon, et la tâche avait été ardu, vu la tignasse qu'elle se trimballait.

Elle avait suivi deux élèves discrètement. Entrer à l'intérieur fut assez simple, même ses getas ne se faisaient pas entendre avec tous ce brouhaha. Elle avait entendu dire qu'à minuit, les masques devraient tomber, voir à qui ils parleront. La louve n'aurait aucun problème avec ça, rester dans son coin à attendre que les gens les enlèvent, voir leur surprise et disparaître. Elle voyait la soirée comme ça. S'approchant du buffet et prenant un verre de soda, elle ne bougea pas. Un sourire se dessina sur ses lèvres, même si l'on ne pourrait pas le voir. Elle tourna la tête et prit une sucrerie. Elle du relever légèrement son masque pour avaler le bonbon et un peu de boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoshi Niki

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Lun 5 Mar - 21:37

J'étais donc en compagnie de mes délicieux toast au poissons, qui ne dura qu'une petite demi-heures. M'étirant félinement, je chercha une nouvelle distraction des yeux. Puis je vis au loin une personne qui était seul. Je me relevai d'un pas chalouper. Malheureusement, il fut vite en compagnie avec quelqu'un. Je fis une moue et alla vers le buffet, attrapant une boisson alcooliser sans le vouloir. Je bus tout d'une trait et je me mis a tousser. Je titubai légèrement, ma tenant la tête. Je sentit les joues devenir rouge sous l'effet de l'alcool. J'allais vers un homme qui portait une sorte de kimono et lui souffla dans le cou, humant par la même occasion son odeur, puis je me dirigeai vers une autre personne, continuant mon manège. Je m'amusai comme un petit fou et puis je voulais pousser les choses un peu plus loin.

Je m'approchai de ma prochaine cible et l'embrassai dans le cou. Au début il me rejetai, mais après il se laissai faire. Je ris sous ma cape et lui lécha le cou. Après je me sentit tiré en arrière. Mécontent je feulai auprès de celui qui m'empêchait de m'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Michaels

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 12/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Lun 5 Mar - 23:01

D’autres personnes entraient, certaines sortaient mais revenaient la plupart du temps. C’était un succès autrement dit. Pour ma part, je n’en dirais pas autant. Je trouve plus d’amusement dans mon bureau ou parmi les élèves que parmi cette masse inconnue. Je restais près du buffet à siroter ma boisson, pas pressé pour deux sous. On avait le temps, minuit n’était pas près d’arriver après tout.
J’ai perdu de vu quelques élèves que j’avais commencé à surveiller du coin de l’œil, je suis surveillant après tout et je ne peux pas les laisser faire ce qu’ils veulent et encore moins sous mon nez.

J’étais donc concentré sur la recherche de ces perturbateurs quand je sentis une brise, assez chaude avec un soupçon d‘alcool, sur mon cou. Il en fallait plus pour me faire frémir mais pas moins pour capter mon attention. Avant que je ne me retourne pour découvrir qui s’amusait à me titiller, les élèves en question re-pointaient le bout de leur nez. Dilemme. Je ne pouvais pas les quitter des yeux, mais je ne pouvais pas non plus laisser l’auteur du trouble cité plus haut s’en sortir comme ça. Non pas que j’y voyais une invitation intéressante, certainement pas venant d’un élève, l’inverse était préférable selon moi, mais plutôt comme une alerte. Il faut soit être joueur, soit avoir un coup dans le nez pour faire des avances pareilles et à ce jour, je n’ai encore croisé personne avec un tel culot.
Ma décision était prise, j’allais récupérer le trouble-fête et contrairement aux autres, il fut facile à trouver. J’avais juste à me retourner et observer autour de moi pour constater ce qui sans aucun doute était mon coupable agglutinait à une autre personne.
Je saisis par le col l’animal (ce n’est pas une insulte, un hybride est un animal, non ?) et l’éloigna de sa paire.

« Je doute que le lycée autorise de tel comportement. »

Et pour être sûr qu’il reste éloigné de ce qui devait être une proie, je fis comprendre à ce dernier qu’il valait mieux pour lui qu’il déguerpisse plus loin. Je soulevais mon masque, faisant voir à l’élève mon visage. Hé non, je ne suis pas un élève, ni un prof’, je suis pire que ça, un surveillant.
Je le tira dans un coin moins bondé de la salle.

« Si tu ne tiens pas l’alcool, n’en bois pas. Ce serait dommage de devoir retourner dans ta chambre alors que tout le monde s’amuse. »

Oui, j’ai le pouvoir de faire déguerpir chaque élève de ce bal si j’en ai le devoir. Bon, je ne peux pas en abuser, mais pour les jeunes au moins, c’est un argument de choc.

_________________

Play With Me ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Hitsuji

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 24

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 7 Mar - 11:32

Elle suivit du regard chacun de ses geste. Le jeune homme n'était pas très bavard mais Shiro n’abandonne pas aussi facilement ses proies de connaissance.
Une fois qu'il eu fini de gesticuler elle contemplas à son tour l'horizon laissant passer un petit silence apaisant. En buvant une gorgé du champagne elle réfléchit à quoi dire et à comment le dire. La jeune fille n'est pas quelqu'un qui aime se faire des ennemis par plaisir, elle n'aime pas gêner les personnes qu'elle essaye d’approcher ni de les irrités, bien au contraire, elle essaye plutôt de les amuser, les distraire pour que le temps leurs semble plus ou moins agréable.


- Le bal masqué, c'est une bonne idée tu ne trouve pas? Parler, rencontrer des personnes que l'on connais peut être déjà et découvrir leurs identité réel qu'à un temps donné.
Moi je trouve ce contexte intéressent.
Elle tourne le regard vers lui.
L'on en apprend parfois plus sur les personnes quand ils se cache que quand ils se dévoile, on apprend des choses plus profonde.

Elle laisse un silence puis rigole un peut

-Mais bien entendus cela ne dépend que de la personne sur qui l'on tombe!

L’orchestre s'arrêta de jouer, c'était déjà à son tour de mettre un fond musical, Shiro ne l'attendait pas aussi tôt. Elle s'excusa au près du sombre inconnue et partit pour rejoindre la scène. Ajustant son violon et se plaçant convenablement au centre (légèrement en avant) de la scène elle commenças son interprétation. Elle était accompagné d'une sorte d'ingénieur du son munis d'un ordinateur portable, il était installé près d'elle au devant de la scène.
La jeune fille espérait que la musique plairait et ferais peut être danser quelques personnes dans ce peuple.


[ https://www.youtube.com/watch?v=pRPOztxXWlQ&list=PL5DF6078ABC09FBCD&index=1&feature=plcp ]


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoshi Niki

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 18/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 7 Mar - 19:18

Je continuai de feuler auprès de l'homme qui me tenait par le col. Puis, captant enfin qu'il s'agissait d'un pion, je me calmai. Je voulais juste déconner un peu, est-ce mal ? A l'écouter oui. Je soupirai et pris un air de chaton pris en flag', sachant que ça marchait une fois sur deux. Je voulais rester moi ! Hors de question dans la chambre, sauf s'il venait partager le lit. Je secouai la tête.

- J'ignorais que c'était alcoolisé, je recommencerai plus ~ promis !

Promesse que je ne comptai pas tenir évidemment, mais je voulais endormir la méfiance de ce pion. Mes oreilles s'étaient abaisser, ma queue de neko enrouler sur ma jambe droite. J'essayai de gagner sa confiance et pouvoir agir en toute liberté. Puis un air rythmé et doux parvint à mes oreilles, les faisant se redresser. Je tournai la tête vers la scène et vit une jeune fille jouait du violon. Intrigué, je me mis à ignoré le surveillant. Elle jouait bien et son air de musique donnait envi de danser. Je sentai mes jambes bouger au rythme du violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nozomi Choko

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 13/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mer 7 Mar - 21:20

La jeune louve regarda la salle, soda en main. Elle avait vu un jeune "homme" souffler dans le coup d'un vampire. Ce dernier ne du pas apprécier car il l'emmena dans un coin. Choko détourna le regard des deux hommes, maintenant devenus ennuyant. Regardant dans les coins, recoins, les endroits où les élèves et adultes étaient regroupés. Elle se sentait presque de trop ici. Comment les gens peuvent-ils rester dans un endroit aussi longtemps et aussi nombreux ? Elle avait envie de partir... Mais que faire d'autre ? Les élèves étaient ici, elle n'aurait rien à surveiller. Rien qui puisse attirer sa curiosité dans le vide de l'établissement.

La louve vit une porte-fenêtre menant à l'extérieur et observa une jeune fille en sortir, sa couleur de cheveux ne la surpris même pas étant doté du même attribut qu'elle. Son visage, à demi-caché ne rappela pourtant pas la pionne de l'identité de la demoiselle, qui continua son chemin. Elle ne lui jeta aucun regard, l'étudiant tant qu'elle était en face d'elle. Le masque facilité la tache pour ne pas se faire prendre à observer les gens. N'aimant pas que l'on fasse la même chose à la demoiselle, elle est apte à le faire pour les autres, conscient ou pas de son geste.

Elle s'avança vers la porte et l'ouvrit. Elle vit un jeune homme, tout de noir vêtu. Il ne semblait pas encore avoir remarquer la pionne. Elle s'avança jusqu'à la rambarde. Son verre s'approchant de sa bouche découverte, chose faite en relevant le masque de moitié. Il n'était pas bien difficile de savoir que c'était une demoiselle, et pourtant, son aura ne semblait pas appartenir à se corps. Elle leva la tête et regarda la Lune. Si une chose la tracassait, c'était bien qu'elle été bientôt entièrement pleine, d'une rondeur parfaite, vu de son endroit. Et dire qu'elle est en quelque sorte soumise à cette règle... "Il le faut bien sinon je ne sortirai pas bien souvent ". Elle soupira à travers son masque.

-Saloperie de Lune, tu m'énerves avec ton... De pouvoir... Murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Michaels

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 12/02/2012

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Lun 12 Mar - 17:31

Je n’ai rien contre les hybrides en général, ce sont des êtres à moitié humain après tout, le seul truc, c’est qu’ils sont mélangés à de l’ADN animal, ce qui fait parfois qu’ils se comportent comme des bêtes et justement, c’est bête. Ce serait intéressant si c’était juste une sorte d’accessoire, je pourrais les associer aux humains, mais … Où je devrais peut-être arrêter ma fixation sur les humains ? Tout ceci pour dire que le jeune homme que je venais d’attraper devait avoir bien l’habitude de laisser son côté animal avoir le dessus, il avait sans aucun doute une certaine présence … charnelle je dirais. Manque de pot pour lui, la séduction, c’est notre domaine à nous les vampires.
Mais je le laissa finalement, c’était une fête après tout, il n’y aurait pas mort d’hommes si il y avait un ou deux dérapages, non ? Mais avant même que je ne puisse lui dire qu’il pouvait y aller, il s’éloigna tout seul. Oh tant mieux.
Lorsque je m’apprêtai à retourner près du buffet, je compris pour le neko s’était éloigné. Une musique quelque peu étrange mais original remplissait la salle de ses ondes, d’un registre totalement différent de ce qui était passé un peu avant, je voyais déjà les plus jeunes commencer à se rapprocher de la scène, voire à danser. Il faut qu’elle se débrouille bien, pour une élève.
Ceci dit, je restai tout de même sur place jusqu’à la fin de la chanson, certes sans parole, mais cela aurait fait tâche et c’était très agréable à entendre.
C’est aussi une des raisons pour lesquels j’aime les humains, oui, tout le monde peut apprendre à jouer d’un instrument, mais tout le monde n’y met pas le même cœur qu’un humain et vu tous les tourments que ces êtres peuvent subir … Je pense qu’il n’y a qu’eux pour jouer correctement d’un instrument.

La fin de la chanson approchant, on entendait déjà des applaudissements, pour ma part, j’attendis tout de même la fin avant d’applaudir. C’est dingue comme tout c’était arrêté de bouger pendant un instant, juste des mains et le son, moins agréable celui-ci, des applaudissements. Et pourtant, en une seconde, tout rembougeait à nouveau, certains retournaient s’asseoir, d’autres allaient grignoter, etc.
Je fis partit de ceux qui allait grignoter. Mais pas que, je pris aussi une boisson pour me désaltérer, parce qu’il commençait à faire chaud dans cette salle.
Pour régler ce soucis définitivement, j’allais sur la terrasse, il avait déjà des personnes mais ce n’était pas un problème, je n’allais pas les déranger puisque je m’adossa au mur le plus proche des portes vitrées, ne voulant pas trop m’éloigner de la salle non plus.

J’avais dans une main mon verre et dans l’autres, quelques gâteaux apéritifs. Et outre la fraicheur de la nuit, ce qui m’avait entraîné ici était ce qui pouvait attirer les plus romantiques, la Lune. Ce soir était une nuit où la Lune était presque pleine, loin de moi l’idée d’être un romantique, mais je fais partit de ces espèces, comme beaucoup d’autres, qui ont relation particulière avec la Lune.

_________________

Play With Me ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora Shamus

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 12/02/2012
Localisation : Dans un arbre ?

Portrait
Renseignement:
Relation:

MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   Mar 13 Mar - 9:23

Je n'avais pas fait grand chose durant la soirée, buvant doucement un petit verre d'alcool doux j'avais observé la foule. Des gens se bécotaient, draguaient avec plus ou moins de succès ou bien dansaient et mangeaient.
Moi dès que je me suis posé sur un banc j'ai eu une crise de douleur dans la poitrine. Pff, c'était peu agréable, en plus quelqu'un, un adulte, était venue près de moi pour essayer de me tripoter. Sur la surprise je me suis levé et je lui ai donné un coup de griffe au visage, heureusement qu'il avait un masque dur... il aurait eu vraiment mal. Surprit il ne bougeait plus et moi après avoir feuler contre lui je me suis enfuis vers la terrasse, me plongeant la foule agitée.
Quelle peur ! Je n'aurais vraiment pas du prendre un kimono de geisha. Dans un coin de la terrasse je tâcha de serrer plus le vêtement dans le obi pour cacher mieux mes jambes, je n'avais pas envie qu'un truc comme ça se reproduise.

Bref, rentrant à nouveau avec une attitude toute différente de mon entrée j'allais vers le buffet et pris à manger. Je me réconforta avec des choses bien sucrée et grasses. Je pris un jus de fruit et resta dans mon coin cacher par une des magnifique colonne et par un rideaux.
Je me demandais si Graham passerais dans la fête ? Et au moment où je pensais à lui, un homme plutôt grand et baraqué portant un parfum que j'adore approcha du buffet. Je m'approcha de lui et lui pris la main, il me reconnue immédiatement.

_Ca va?
-Non...
_Reste avec moi alors...
-Hn...

Puis la musique changea, restant près de l'homme effrayant déguisé en roi, tout de noir et de rouge. Il avait un masque de style vénitien, mais même avec le masque je savais que c'était Graham.
Ca me réconfortait d'être près de lui. Mais au bout d'un moment il me laissa seul me promettant de revenir, moi je me dirigea vers un endroit du buffet où un serveur déposait un plateau de petits amuses-bouche au poissons. Miam...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal Masqué [Février 2012]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal Masqué [Février 2012]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prochaine édition de Survilliers : 11 février 2012
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 17 février 2012 (Carte)
» Booking RAW - 27 février 2012
» Toujours rebelle l'Amerique Latine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shin'Yuu :: L'Ecole :: Salle de Bal-
Sauter vers: